A-Derma – Dermalibour

Bien souvent, les compositions renferment des dizaines d’ingrédients et cela augmente la probabilité de tomber sur une mauvaise surprise. C’est pourquoi je me suis lancé le défi d’essayer un produit à la liste courte sans l’analyser en amont. Voici donc le moment d’ouvrir les yeux pour vous le présenter.

 

Packaging

Il s’agit d’un tube en aluminium souple pour lequel il est nécessaire de percuter l’opercule en métal afin d’accéder à l’émulsion. La simplicité de ce packaging et sa ressemblance aux crèmes médicales le rendent sensible à la perforation, ce qui m’est arrivé à six reprises sur la tranche…

Le desing est soigné et aux effigies de la marque (blanc et vert), il est tout de même dommage que le recto soit surchargé par les explications d’usages écrites en 8 langues.

 

Texture et application -2,5/5

Cette émulsion blanc-vert est très épaisse et difficile à étaler sur la peau. Elle demande un peu de persévérance pour devenir transparente, mais laisse tout de même un fini gras.

 

Parfum

La fragrance est quasiment imperceptible et me fait penser à l’argile ? Noisette ? Bref je n’en sais trop rien…

 

Effets observés 5/5

Cette émulsion procure une hydratation riche et efficace sur le long terme.

 

Constitution/Ingrédients 5/5

A-Derma joue franc jeu et nous indique cela :

WATER (AQUA), MINERAL OIL (PARAFFINUM LIQUIDUM), CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCEDIRE, GLYCERIN, HYDROGENATED VEGETABLE OIL, ZINC OXIDE, PEG-30 DIPOLYHYDROXYSTEARATE, PROPYLENE GLYCOL, PEG-22/DODECYL GLYCOL COPOLYMER, AVENA SATIVA (OAT) LEAF/STEM EXTRACT (AVENA SATIVA LEAF/STEM EXTRACT), COPPER SULFATE, MAGNESIUM SULFATE, ZINC SULFATE.

Une composition courte et de qualité. On observe en début de liste un agent occlusif (PARAFFINIUM LIQUIDUM) afin d’éviter un dessèchement de la peau. L’oxyde de zinc joue un rôle de protecteur, tandis que l’association de sels de cuivre et de Zinc permettent un effet antibactérien efficace sur de légères plaies cutanées comme celle que l’ont connaît en hiver sur les mains. Finalement l’extrait d’avoine exerce une fonction apaisante et anti-irritante fort utile lorsque nous avons envie de nous gratter. 😉

Je déplore juste le manque d’information sur l’huile végétale utilisée dans la composition. Croisons les doigts pour qu’il ne s’agisse pas d’huile de soja et ce sera parfait.

 

Conseils

À l’inverse du nettoyant visage de chez Pure Altitude, ici c’est la texture qui ne m’a pas convaincu. La composition et son effet sont excellents et convient même aux peaux atopiques. Je la conseillerai totalement pour les légère plaie, entaille et irritation cutanée. Il est juste à rappeler qu’une crème avec des propriétés antiseptiques n’est pas à utiliser de manière quotidienne, mais uniquement en cas de nécessité. 

 

Rapport qualité-prix 5/5

Pour 8€ le flacon de 50mL, le rapport qualité-prix est excellent !

 

Conservation/ Durée d’utilisation

Le produit se gardera 6 mois après ouverture. Et pour un usage matin et soir, il vous tiendra 2 semaines en fonction de la taille de la zone à préserver.

 

Capture d_écran 2018-09-04 à 19.55.26

 

 

Dans le même esprit :

Chanel – La solution 10 pour les visages sensibles

Neutraderm – Gel Douche Micellaire

Dior – Redness soother

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s