Payot – Eau purifiante

Avec l’arrivée de l’été, ma zone T devenait de plus en plus brillante. Cela me dérangeait, car mes lunettes glissaient souvent sur mon nez. Comme solution, j’ai découvert cette lotion qui complète ma routine habituelle. Il me fallait donc trouver une solution. C’est pourquoi j’ai essayé cette lotion qui complète ma routine habituelle.

 

Packaging

Dans l’esprit de la marque, le design du flacon  joue sur la transparence et la forme évasée. Le contenant est épuré ce qui le rend joli tout en indiquant les informations essentielles.

 

Texture et pénétration 2,5/5

Comme vous pouvez le voir en illustration, ce produit est biphasé avec une poudre blanche matifiante en première phase et une lotion verte en deuxième. Il faut donc jouer au serveur de cocktail avec le flacon, avant de déposer le contenu sur un coton. Un petit passage rapide sur le visage et votre peau sera sèche en quelques secondes !

 

Parfum

La flagrance est douce et unisexe, mais un peu relevée par la présence d’alcool.

 

Effets observés 3/5

L’effet est bien présent ! J’observe dans la journée moins de sécrétion au niveau de la zone T, mon nez brille moins et mes lunettes se font moins la malle (milieu d’après-midi au lieu du fin de la matinée). Je peux en conclure que le pouvoir matifiant de ce produit est efficace même si j’aurai préféré qu’il fonctionne jusqu’à mon retour chez moi. Après, rien ne vous empêche d’en appliquer plusieurs fois au cours de la journée 😉

 

Constitution/Ingrédients 1/5

Payot ne déroge pas à sa règle et rend la composition facilement accessible, vous trouverez la liste suivante sur les flacons et le site internet :

AQUA (WATER) • ALCOHOL • GLYCERIN • ZINC OXIDE • PEUMUS BOLDUS LEAF EXTRACT • SMITHSONITE EXTRACT• SALICYLIC ACID • MAGNESIUM ALUMINUM SILICATE • BUTYLENE GLYCOL • PENTYLENE GLYCOL • XANTHAN GUM • SILICA • PPG-26-BUTETH-26 • PEG-40 HYDROGENATED CASTOR OIL • PHENOXYETHANOL • PARFUM (FRAGRANCE) • CI 19140 (YELLOW 5) • CI 42090 (BLUE 1)*

Habituellement, nous chassons l’alcool des compositions pour le visage, mais dans ce cas  sa présence est pertinente, car sa fonction déshydratante diminue la brillance et son pouvoir astringent limite les boutons. Il faut cependant être vigilant à l’effet rebond et donc à ne pas l’utiliser trop souvent.

De même pour l’oxyde de Zinc, il est considéré comme cytotoxique, mais très pratique pour ses propriétés absorbantes qui sont intéressantes ici. Ces deux composés ne doivent pas être retrouvés dans les crèmes hydratantes classiques, mais ils ont toutes leurs places pour les peaux mixtes à grasses.

La présence d’alcool, d’oxyde de zinc et de parfum dans la formulation rend ce produit incompatible pour les personnes ayant une peau atopique, sensible ou réactive.

 

Conseils

Malgré une première lecture des ingrédients qui m’a rendu perplexe… j’ai effectué quelques recherches. Il s’avère que la formulation est bien choisie et surtout efficace ! Je pense qu’il s’agit d’un bon produit pour compléter sa routine habituelle à condition de ne pas l’appliquer tous les jours et de bien hydrater la peau par la suite.

 

Tarif 5/5

Comptez 22€ le flacon de 200mL.

 

Conservation/ Durée d’utilisation

Cette lotion se gardera 12 mois après ouverture. Et si vous l’utilisez à raison de 5 jours par semaine il vous tiendra 5 bons mois.

 

Capture d_écran 2018-09-02 à 18.42.37

 

 

Dans le même esprit :

Payot – Crème N°2 Nuage

Biotherm – Life Plankton

Payot – Mousse micellaire nettoyante

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s