Payot – Lait Hydra-Énergisant

Pour les adeptes des tatouages, vous avez sûrement entendu parler qu’il est important d’hydrater sa peau tous les jours afin de les préserver du vieillissement. Nous allons donc étudier ensemble ce produit hydratant pour le corps.

 

Packaging

Le flacon est relativement imposant et donc facilement repérable dans votre tiroir. Il possède la forme évasée propre à la marque et joue à nouveau sur la transparence.

À l’utilisation le système de pompe n’est pas idéal, car il laisse beaucoup de produit au fond du flacon ce qui vous demandera de faire preuve de force (oui il est bien rigide celui-là) afin de le couper en deux pour récupérer pas moins de 50mL de cette émulsion, soit l’équivalent d’un pot de crème pour le visage !

 

Texture et pénétration 2,5/5

Ce lait est plutôt fluide de couleur vert d’eau s’étale facilement sur votre peau et  pénètre rapidement. Un autre avantage est qu’elle ne laisse pas de fini gras, donc pas d’excuse 😉

 

Parfum

La fragrance est unisexe et me fait penser à un thé vert à la pomme.

 

Effets observés 1/5

Le produit est correct pour hydrater les peaux normales et celles lésées par un tatouage (Hé oui, celle-ci restera toujours endommagée après l’arrivée de cette oeuvre d’art). Par contre, elle n’est pas suffisamment riche pour prendre soin des vieilles cicatrices médicales.

 

Constitution/Ingrédients -3/5

Une fois de plus, on peut féliciter Payot pour sa transparence vis-à-vis de ses constituants :

AQUA (WATER) • ALCOHOL • GLYCERIN • BUTYLENE GLYCOL • CETEARYL ISONONANOATE • ETHYLHEXYL PALMITATE • TRIMETHYLOLPROPANE TRICAPRYLATE/TRICAPRATE • PROPYLHEPTYL CAPRYLATE • TAPIOCA STARCH • NELUMBO NUCIFERA FLOWER EXTRACT • NYMPHAEA ALBA ROOT EXTRACT • CAMELLIA SINENSIS LEAF EXTRACT • BAMBUSA VULGARIS EXTRACT • BAMBUSA VULGARIS SHOOT EXTRACT • TOCOPHEROL • PYRUS MALUS (APPLE) FRUIT EXTRACT • PANTHENOL • ACRYLATES/C10-30 ALKYL ACRYLATE CROSSPOLYMER • CHLORPHENESIN • HYDROGENATED STARCH HYDROLYSATE • PROPYLENE GLYCOL • SODIUM HYDROXIDE • POLYMETHYLSILSESQUIOXANE • CITRIC ACID • SODIUM BENZOATE • GLYCINE SOJA (SOYBEAN) OIL • POTASSIUM SORBATE • SODIUM POLYACRYLATE • PHENOXYETHANOL • PARFUM (FRAGRANCE) • CI 19140 (YELLOW 5) • CI 42090 (BLUE 1)

*Liste des ingrédients soumise à modifications

Mais pas pour sa composition … L’alcool apparaît en deuxième position, alors qu’il s’agit d’une substance déshydratante. Plus loin, c’est l’huile de soja qui pointe le bout de son nez. Pour rappel, sa similarité à l’œstrogène induit un effet sur nos hormones, même si l’on est un homme. Et pour finir, la présence de parfum nous indique que ce produit ne correspond pas aux personnes ayant une peau atopique.

 

En conclusion

Ce lait ne me plaît pas ! Il hydrate légèrement,sa galénique est bâclé (alcool + soja) et son flacon pompe nous fait perdre beaucoup de produit. Autrement dit,  il prend un aller simple pour quitter mon logement. Bye Bye !

 

Tarif 5/5

Comptez environ 40€ le flacon de 400mL.

 

Durée et conservation

Pour une utilisation normale, ce flacon vous tiendra 6 mois et le fabricant nous indique une date limite d’usage de 12 mois après son ouverture.

 

Capture d_écran 2018-09-02 à 18.51.37

 

 

Dans le même esprit :

Payot – Crème N°2 Nuage

Neutraderm Gel Douche Micellaire

Ekos – Crème mains Maracuja

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s