Phénoxyéthanol

Voici une molécule dont on entend souvent parler dans la sphère cosmético-sceptique, mais qu’est-ce qui est vrai ?

Qu’est ce que c’est ?

Le Phénoxyéthanol ou 2-Phénoxyéthanol est un ester de glycol connu sous la formule chimique C8-H10-O2. Il s’agit d’un liquide huileux, incolore et peu odorant à chaleur ambiante. Il est modérément soluble dans l’eau, mais se dissout facilement dans l’alcool, le glycérol, le propylène glycol et légèrement dans les huiles minérales. Il reste stable à température et pression normales.

À quoi sert-il ?

C’est un bon conservateur permettant de lutter contre le développement des bactéries, des champignons et des virus. De plus il peut avoir une fonction de solvant dans la composition.

Pourquoi ne le retrouve-t-on pas dans les produits bio ?

Parce qu’il n’existe pas sous une forme exploitable dans la nature, même si on peut en trouver dans le thé vert et la chicorée. Il est donc nécessaire de le synthétiser pour l’intégrer à nos cosmétiques.

Tarif

Compter environ 25€/L si vous l’achetez en gros.

Pourquoi est-il controversé ?

Cela remonte en 2012, l’ANSM avait conseillé d’interdire ce composé dans les produits destinés aux enfants de moins de 3 ans et ceux au siège. Cette suspicion d’effet toxique fût liée à sa capacité à traverser la barrière cutanée.

Depuis d’autres études ont été réalisées et il s’en sort plutôt bien :

  • En in vitro sur des cellules humaines il n’a pas d’effets hémolytiques à la concentration de 1%
  • Absence d’effet génotoxique in vivo et in vitro chez l’animal même à des concentrations de 1g/Kg sur des rongeurs
  • À une concentration de 10% chez l’homme il ne génère pas d’irrigation cutanée
  • On ne dispose d’aucune étude à ce jour justifiante d’un effet cancérigène ou sur la reproduction.

Nous pouvons donc largement affirmer que ce composé est sûr pour l’homme et ce d’autant plus que la réglementation européenne le limite à 1% dans les cosmétiques. Cependant, restons tout de même vigilant et ne l’appliquons pas chez les enfants de moins de trois ans, ni pour le siège, malgré que la Commission européenne l’a décrété sûr pour l’homme sans restriction d’âge en 2016.

Une fois de plus nous observons qu’internet peut facilement générer des controverses et reprendre des bouts de phrases ou de rapports pour créer des polémiques qui n’ont pas lieu d’être !

Je vais donc devoir modifier mes articles pour lesquels je faisais confiance à l' »UFC Que Choisir » 😉

 

Sources :

Geier J et al. – Patch test results with the metalworking fluid series of the German Contact Dermatitis Research Group (DKG). Contact dermatitis. 2004 ; 51 : 118-130.

EGPhE, Ethylene glycol (mono) phenyl ether. In : The toxicology of glycol ethers and its relevance to man. ECETOC technical report n° 64. Brussels ; 1995 : 123-128.

Vogt T, Landthaler M, Stolz W – Generalized eczema in an 18-month-old boy due to phenoxyethanol in DPT vaccine. Contact dermatitis. 1998 ; 38 : 50.

2-Phenoxyethanol. IUCLID Dataset. European Commission. European Chemicals Bureau ; 2000. Consultable sur le site http://www.ecb.jrc.it.

 

 

Dans le même esprit :

Glycérine

Chanel – La solution 10 pour les visages sensibles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s